Poil incarné pubis : comment les éviter et les traiter ?

Temps de lecture :

3 minutes

Tags :

  • épilation
  • imperfections
  • intime
  • maillot
  • poils incarnés
  • poils sous peau
  • pubis
  • soins
  • yona

Poil incarné pubis ! Si ces trois mots vous font frémir c'est que vous aussi vous avez déjà été concerné(e) par ce problème. On le sait, l’épilation du maillot n’est jamais très agréable. Et cela peut devenir encore plus compliqué quand les poils incarnés s’installent sur le pubis. Ils sont inesthétiques, peuvent devenir douloureux et source de complexes car ils peuvent laisser des cicatrices. Mais alors que faire pour les soigner et éviter qu’ils reviennent ? Perron Rigot, l’expert en épilation professionnelle depuis 1936, vous dit tout dans cet article.

  • 1 - Poil incarné pubis : c’est quoi au juste ?
  • 2 - Pourquoi a-t-on des poils incarnés sur le pubis ?
  • 3 - Comment ne plus avoir de poils incarnés sur le pubis ?
  • 4 - Quelle est la bonne routine post et pré-épilation contre les poils incarnés ?

Poil incarné pubis : c’est quoi au juste ?

Un poil incarné est le cauchemar pour toutes celles qui veulent une peau lisse et nette après l’épilation. C’est un problème assez fréquent dès lors que l’on essaye de se débarrasser de ses poils. Mais comment arrive-t-il à s’installer sur nos jambes, notre maillot ou notre pubis ?

Un poil incarné est un poil qui n’a pas suivi le trajet en ligne droite pour percer l’épiderme au moment de la repousse. Il se retrouve coincé et continue sa croissance sous la peau. Cela peut entraîner des irritations, un gonflement parfois très douloureux, une zone inflammée qui peut s’infecter et dans les cas les plus extrêmes, un kyste. Il ne faut donc pas traiter les poils incarnés à la légère, surtout sur la zone particulièrement fragile et délicate du pubis.

Pourquoi a-t-on des poils incarnés sur le pubis ?

Plusieurs facteurs peuvent contribuer à la formation de poils incarnés : si votre peau est plus épaisse notamment au niveau du maillot, le poil aura du mal à sortir et formera rapidement une inflammation sous-cutanée. si vos poils sont fins ou frisés : il sera alors difficile pour eux de percer la peau ce qui peut favoriser la création de ce problème.

D’autre part, les zones du maillot et du pubis sont soumises à rude épreuve : transpiration, frottements réguliers avec les vêtements ou sous-vêtements entrainent rapidement des irritations, terrain favorable pour les poils incarnés.

Et enfin, quand les poils sont coupés de manière inappropriée lors des rasages ou épilations, ils peuvent avoir du mal à ressortir correctement.

C’est pourquoi il faut vraiment prendre soin de cette zone délicate pour éviter toute inflammation qui pourrait s’infecter et générer en plus des cicatrices. Si vous ne connaissez la méthode Vajacial, lisez la suite de l’article. Cette méthode professionnelle peut vraiment vous aider dans ces problématiques de poil incarné sur le pubis.

Comment ne plus avoir de poils incarnés sur le pubis ?

D’abord, il est important d’avoir les bons réflexes beauté au quotidien. Il faut bien hydrater sa peau, cela semble basique mais c’est capital. Les zones sèches et poilues sont sujettes aux poils incarnés alors on fonce sur la crème hydratante ! Misez sur les actifs naturels tels que L’Extrait de Figuier de Barbarie qui permet d'apporter confort et apaisement, pour une peau douce et lisse. N’utilisez pas les mêmes produits que votre visage, qui ne sont pas adaptés au PH de cette zone et ils risquent d’obstruer les pores de la zone du maillot ou du pubis.

Évitez également de vous raser ou de vous épiler quand vos poils sont secs. Cela augmente le risque qu’ils s’incarnent. Par exemple, utilisez un gel de rasage ou … Utilisez une méthode d’épilation douce et respectueuse de votre peau. L’épilation à la cire est particulièrement recommandée pour minimiser le risque de poils incarnés.

Évitez de porter des vêtements trop serrés qui favorisent les irritations, ennemies numéro un des poils incarnés sur le pubis ou le maillot.

Exfoliez les zones sujettes aux poils incarnés au moins une fois par semaine. Avec un gommage spécialement adapté à la zone intime et fabriqué avec des ingrédients naturels. Attention, pas de gommage visage sur la zone délicate du maillot, vous risqueriez l’effet inverse ! Avec des exfoliants naturels tels que l’Extrait de Fleur de Nopal associé à l’Acide Lactique Végétal (issu de la fermentation de la betterave) qui boostent la capacité naturelle d’exfoliation de la peau.

Vous pouvez également tester les nouvelles générations d’AHA comme l’extrait du Citron Caviar. Vous trouverez chez Perron Rigot la gamme YONA, des soins intime développés avec tous les produits aux ingrédients actifs naturels adaptés à traiter, soigner et embellir. A tester en routine à la maison pour lutter efficacement au quotidien contre ce fléau du poil incarné sur le pubis. Vous pouvez aussi compléter cette routine par un vajacial, une prestation d’épilation complète chez votre esthéticienne préférée spécialement conçue pour embellir votre zone intime.

Mais le conseil ultime est surtout d’éviter de « tripoter » vos poils incarnés, encore plus sur cette zone fragile. Vous risqueriez de laisser des cicatrices dont il est difficile de se débarrasser et surtout, beaucoup plus grave, une infection. Rappel : la consultation d’un spécialiste dermatologue ou d’un médecin est recommandée si la zone est douloureuse.

D’une manière générale, le secret pour éviter les poils incarnés et leur récidive est d’adopter une bonne routine post et pré-épilation, ce que nous vous expliquons juste après !

Quelle est la bonne routine post et pré-épilation contre les poils incarnés ?

La première étape est idéalement d’effectuer un gommage 24 heures avant votre épilation. La peau sera idéalement préparée pour son renouvellement cellulaire. Ensuite, si vous vous épilez à la maison, choisissez une cire de qualité pour éviter que vos poils repoussent de manière désordonnée et sous la peau. N’oubliez pas de désinfecter votre matériel et les zones que vous avez épilé avec une lotion pré et post épilation.

Chez l’esthéticienne, vous pouvez tester une nouvelle génération de soin très à la mode aux États-Unis qui est proposé dans certains instituts en France : le vajacial. Ce soin réalisé en institut est dédié à l’embellissement de la zone intime. Son objectif est de traiter les imperfections tels que les poils incarnés et les boutons liés à l'épilation ou au rasage. Il élimine les cellules mortes et aide à lutter contre les rougeurs et les irritations. C’est une prestation complète pour retrouver un maillot impeccable avec une sensation de confort absolu. Perron Rigot a d’ailleurs développé un protocole vajacial en institut ainsi que des produits conçus avec des principes actifs naturels pour prolonger le soin chez soi. Un nouveau geste beauté à intégrer dans son quotidien.

Et pour être sûr de mettre toutes les chances de son côté, après l’épilation ou rasage, que ce soit chez vous ou en institut : on n’oublie pas d’hydrater sa peau. Cette action apportera un apaisement immédiat et limitera l’apparition des poils incarnés. Un des actif vedette pour cette zone ultra-sensible est l’Huile de Chaulmoogra. Cet ingrédient star de la médecine ayurvédique aux vertus réparatrices, antibactériennes et anti-inflammatoires associé à l’Extrait de Fleur de Lotus lutte efficacement contre les poils incarnés et les boutons. Pour parfaire le soin post-épilation, on peut aussi appliquer de l’Huile de Jojoba connue pour ses propriétés hydratantes et apaisantes. Tous ces ingrédients font partie de la gamme YONA, spécialement conçue pour lutter contre les poils incarnés sur le pubis et magnifier votre zone intime.

Notre sélection produits

Soin du maillot Mousse Intime Micro Peeling Yona

Exfolie, lisse et illumine

20,81 €
Rupture de stock

Soin du maillot Masque Bikini Perfecteur Yona

Traite les imperfections, apaise et hydrate

8,81 €
Ajouter au panier

Soin du maillot Sérum Intime Perfecteur Yona

Libère les poils sous peau, sublime et hydrate 

27,19 €
Ajouter au panier